samedi 18 avril 2015

Rapport d'observation astronomique 2015.04.17.s Un bouquet de galaxies!

Vendredi 17 avril 2015, approximativement de 20h30 à 23h00.
Avec mon frère Emmanuel.
Site d'observation: de Saint-Vallier, dans Bellechasse.
Conditions d'observations: ciel parfaitement dégagé, pollution lumineuse moyenne, pas de Lune, environ +6°C, vent faible sauf en fin de sortie où il est devenu fort.
Instrument: télescope Sky-Watcher 305/1500 d'Emmanuel. Nous préférions apporter et utiliser un seul gros télescope qu'en apporter deux plus petits, chacun de nous deux cherchant à son tour des objets célestes puis les montrant à l'autre. Oculaires : 38 mm et 12 mm pour des grossissements respectifs de 39 et 125 fois. Tout a été observé avec le 38 mm et environ la moitié des objets l'a aussi été avec le 12 mm.
Objectifs de la sortie: observer des galaxies dans le Lion, la Grande Ourse, la Chevelure de Bérénice et la Vierge.

Objets célestes observés (légende: ° objet du système solaire, ¤ objet du ciel profond):

Les amas ouverts ¤ M44, la Ruche, et ¤ Mel 111, Amas stellaire Coma, étaient bien visibles à l'oeil nu.

° Vénus : c'était ma première observation de Vénus au télescope; elle était gibbeuse et sans aucun détail de surface; son intérêt est plutôt dans ses phases : il faudra bien que je tente de la revoir en forme de croissant.

Galaxies dans le Lion (j'avais déjà repéré l'emplacement des principales de ces galaxies, l'autre soir, mais la Lune et la pollution lumineuse urbaine m'avaient empêché de les voir):

¤ NGC 2903: proche de la gueule du Lion (un endroit redoutable!)
¤ M95, ¤ M96, ¤ M105, ¤ NGC 3384 et ¤ NGC 3389: toutes, de justesse, dans le champ de l'oculaire de 38 mm; voir un tel ensemble de galaxies dans le même champ est vraiment impressionnant.
¤ M65, ¤ M66 et ¤ NGC 3628 (Triplet du Lion), elles aussi toutes dans le champ de l'oculaire de 38 mm.

Galaxies et nébuleuse dans la Grande Ourse (j'avais déjà repéré l'emplacement de deux de ces galaxies, l'autre soir, mais la Lune et la pollution lumineuse urbaine m'avaient empêché de les voir, elles aussi):

¤ M81 et ¤ M82, Galaxies de Bode: déjà vues quelques fois, mais toujours remarquablement belles à voir!
¤ M101, le Moulinet, et ¤ NGC 5474, juste à côté mais beaucoup plus petite.
¤ M108, la Planche de Surf, et ¤ M97, la Nébuleuse du Hibou; cette dernière a été la seule nébuleuse de la soirée (une nébuleuse planétaire) et, grossie à 125x, on en voyait bien les deux yeux.
¤ M109, l'Aspirateur: je ne comprends décidément pas comment on a pu lui accoler un nom aussi ridicule!

Galaxies dans la Chevelure de Bérénice et dans la Vierge :

On a bien vu et identifié huit galaxies de la Chaîne de Markarian, mais on a dû en voir plus, car il semble que quelques autres étaient visibles sous apparence stellaire. Cette chaîne de galaxies chevauche les constellations de la Chevelure de Bérénice et de la Vierge. Les huit galaxies bien identifiées, toutes visibles dans une courbe couvrant une fois et demie la largeur du champ de l'oculaire de 38 mm, sont:

¤ NGC 4388, ¤ M84, ¤ M86 : ces trois là forment un beau triangle presque équilatéral.
¤ NGC 4435 et ¤ NGC 4438, les Yeux de Markarian.
¤ NGC 4461, ¤ NGC 4473 et ¤ NGC 4477, plus faibles que les précédentes.

Autres galaxies dans la Chevelure de Bérénice et dans la Vierge :

¤ M87, ¤ M88 et ¤ M91: proches de la chaîne de Markarian, sans, si je ne me trompe pas, qu'elles en fasse partie.
¤ NGC 4565, l'Aiguille: splendide, longue et mince galaxie, vue par la tranche, avec un subtil renflement lumineux au centre.
¤ NGC 4494: entre la précédente et l'Amas stellaire Coma.
¤ M104: dans un tout autre secteur de la constellation de la Vierge; la bande sombre qui la traverse sur la longueur était bien visible.

Galaxies dans les Chiens de Chasse:

¤ M51 (soit NGC 5194 et NGC 5195): les bras spiraux de NGC 5194 étaient bien visibles; c'était la première fois où je discernais très clairement la structure spirale d'une galaxie; Emmanuel ne l'avait jamais vue aussi bien et ça a été, je crois, son observation préférée de la soirée.

Conclusion :

Une planète, une nébuleuse planétaire, deux amas ouverts et trente-et-une galaxies. C'était la première fois que j'observais cette nébuleuse et vingt-sept de ces galaxies. Autant dire qu'après avoir tenté de voir plusieurs de ces objets sans y parvenir, en raison de la pollution lumineuse, j'étais ravi d'enfin les voir – et de voir tous les autres. J'avoue avoir été très impressionné par la Chaîne de Markarian et avoir trouvée très sympathique la Nébuleuse du Hibou. Question d'apprentissage, après qu'Emmanuel ait trouvé et m'ait montré les objets qu'il voulait voir, j'ai tenté de trouver certains d'entre eux à mon tour (par exemple NGC 4565) – avec succès. J'étais bien content. Nous avons plié bagage peu après que le vent se soit levé, vers 23h00. Du côté d'Emmanuel, qui est astronome amateur depuis bien plus longtemps que moi, M108 a été sa nouveauté de la soirée.

Peut-être pourra-t-on être étonné que nous n'ayons pas observé Jupiter? Je crois que nous avions tellement soif de galaxies que nous n'y avons même pas pensé. Mais il faut dire que, l'un et l'autre, nous l'avions déjà observée.