dimanche 23 août 2015

Rapport d'observation astronomique 2015.08.22.s Quelques classiques revisités


Petite soirée d'observation, samedi 22 août, de 21h00 à 23h00, avec mon frère Emmanuel, du côté de Saint-Vallier. Les conditions n'étaient pas idéales, avec un premier quartier de lune, des passages nuageux, quelques lumières de ferme et une forte humidité. Toutefois, en raison d'un été vraiment peu propice à l'astronomie, c'était une occasion à ne pas manquer, la première depuis un peu plus d'un mois. J'ai utilisé mon télescope SkyWatcher Traditional 203/1200 utilisé avec des oculaires de 32 mm et de 12 mm pour des grossissements respectifs de 38x et 100x et des champs respectifs de 112' et 36'; j'ai aussi utilisé un filtre anti-pollution lumineuse LMDA Ciel profond, pour les nébuleuses.

Mes observations ont débuté en faisant l'alignement de mon chercheur et de mon Telrad sur Saturne. J'espérais voir la division de Cassini, mais celle-ci semblait se laisser deviner plutôt que se montrer. Je ne puis pas dire être certain de l'avoir observée.

Mon objectif principal de la soirée était de revoir M16, composé de l'amas ouvert NGC 6611 et de la nébuleuse diffuse IC 4703 (Nébuleuse de l'Aigle), dans le Serpent. Alors que, les deux fois précédentes, j'avais observé la nébuleuse sans faire attention à l'amas, j'ai cette fois-ci observé l'amas sans voir clairement la nébuleuse, trop proche de la lune pour bien se laisser discerner.

Pour trouver M16, j'ai cheminé à partir de μ Sgr, passant par M24 (Nuage d'étoile du Sagittaire), M18 (amas ouvert) et M17 (Nébuleuse Oméga). M17, la Nébuleuse Oméga, se voyait, elle aussi, moins bien que les deux fois précédentes.

Partant de l'étoile double Albiréo, aux magnifiques composantes orange et bleue, dans le Cygne, j'ai ensuite observé l'amas ouvert Stock 1 (qu'Emmanuel m'avait montré quelques minutes auparavant), pour poursuivre ma route jusqu'à M27, la Nébuleuse de l'Haltère, dans le Petit Renard, qui laissait paraître certaines irrégularités de part et d'autre. Quant à Stock 1, cet amas a été le seul objet de ma soirée d'observation que je trouvais pour la première fois.

Les autres objets que j'ai trouvé, durant la soirée, ont été : NGC 457, l'amas de la Chouette, dans Cassiopée ; M76, la nébuleuse planétaire de la Petite haltère dans Persée (l'année dernière, j'avais réussi à la trouver de peine et de misère, en ville, à la limite de la visibilité en vision périphérique, cette fois-ci, elle était bien visible en vision directe) ; NGC 7789, la Rose de Caroline (amas ouvert), dans Cassiopée et que je souhaitait mieux voir, elle aussi, que l'année dernière en ville ; M57, l'Anneau de la Lyre (nébuleuse planétaire) ; C14, le Double amas de Persée (amas ouverts).

De son côté, Emmanuel a trouvé de nombreux objets avec son Sky-Watcher 305/1500. Parmi ceux-ci, il m'a montré (outre Stock 1) : NGC 6826, la Nébuleuse clignotante, dans le Cygne, avec son étoile centrale trop bien visible pour clignoter à fort grossissement (!) ; NGC 6939 (amas ouvert) dans Céphée; Tr1 (amas ouvert) dans Cassiopée, celui-ci formé d'un minuscule alignement très serré de quatre étoiles.

J'ai aussi cherché deux objets que je n'ai pas réussi à trouver : l'amas ouvert M29 dans le Cygne et l'amas ouvert C1 dans Céphée.