mardi 10 novembre 2015

Rapport d'observation astronomique 2015.11.08.s Entre les masses nuageuses

Dimanche soir 8 novembre, malgré un ciel douteux, mon frère Emmanuel et moi avons décidé de nous risquer pour une petite sortie d'observation. Il faut le dire : les ciels impeccables, par les temps qui courent, sont plutôt rares, alors autant profiter un peu de ce qui s'offre. Nous sommes donc partis avec son télescope Sky-Watcher 305/1500 pour l'un de nos sites d'observation habituels, sur le bord d'un petit chemin de campagne peu achalandé. Rendus sur place, nous avons dû faire preuve de patience et de flexibilité sous ces masses nuageuses imposantes et mobiles, mais qui laissaient de larges trouées bien claires, à travers lesquelles se laissait voir le voile délicat de la Voie Lactée.

Le but principal de la soirée était, pour Emmanuel, de voir la galaxie M77, le seul objet du catalogue de Messier qu'il n'avait pas encore observé. De mon côté, je souhaitais voir M77 et M74 et deux ou trois autres objets dans Céphée et Cassiopée, mais le ciel m'a imposé certaines restrictions ...

Oculaires utilisés : 32 mm, 26 mm et 12 mm pour des grossissements respectifs de 39x, 58x et 125x.

NGC 253, la Galaxie du Sculpteur, galaxie spirale située à environ 4° NO d'α Sculptoris et trouvée par Emmanuel. Très large, elle ne tenait pas dans le champs de l'oculaire à 125x. Vue sous un angle comparable, elle fait un peu penser à la Grande galaxie d'Andromède, mais en moins lumineuse.

M74, galaxie spirale située à environ 1° ENE de Kullat Nunu (η Piscium) et trouvée par moi même. Observée à 39x, nous ne nous y sommes cependant pas attardé, profitant d'une éclaircie pour chercher notre prochaine galaxie, la principale de notre sortie d'observation, de crainte que les nuages ne la masquent pour le reste de la soirée.

M77, galaxie spirale située à environ 1° ESE de δ Ceti, trouvée par Emmanuel puis par moi-même. À 39x, elle avait l'allure d'une simple étoile un peu floue, mais elle a pris son apparence galactique à 125x. C'était le dernier objet Messier qu'Emmanuel n'avait pas encore observé. Maintenant, c'est fait : bravo Manu ! J'étais bien content de partager ce moment !

Ces trois galaxies étaient nouvelles pour moi. Quant aux autres objets que nous pensions observer, ils étaient masqués par les nuages, de plus en plus nombreux. Juste avant de quitter, nous avons donc simplement jeté un petit coup d'oeil rapide à M57, l'Anneau de la Lyre, puis nous avons tout remballé et gagné la ville, contents, malgré tous ces nuages, de nos quelques observations.


Les galaxies observées sont indiquées en vert.