lundi 5 décembre 2016

Quelques NGC au sud-est – Rapport d'observation 2016.12.04.s

Il y avait, hier soir, un beau ciel dégagé et sans Lune. Je suis donc sorti observer sur ma galerie de banlieue, avec mon télescope 203/1200, mes oculaires de 32 mm et de 12 mm (pour des grossissements respectifs de 38x et de 100x) et mes jumelles 9x63. Je me suis servi des jumelles pour un premier débroussaillage, puis du Telrad, du chercheur et de 32 mm pour trouver les objets célestes que je voulais observer. Je les l'ai ai ensuite observés avec l'oculaire de 12 mm.

Mon but de la soirée était de trouver des objets que je n'avais encore jamais vus. J'ai donc laissé de côté les fascinants Messier et autres classiques du Taureau, d'Orion, des Gémeaux et du Cocher pour me concentrer sur quelques NGC beaucoup moins spectaculaires, mais néanmoins agréables à découvrir.

La température annoncée était de -8 à -12°C, mais, bien habillé, je n'ai ressenti aucun inconfort, sinon que le froid m'a gagné après une heure et demie dehors. J'ai alors tout rentré, matériel et observateur, heureux de cette belle soirée d'observation.

NGC que j'observais pour la première fois

NGC 1582, astérisme dans Persée, de magnitude 7,0. Le Pocket Sky Atlas (PSA) l'indique comme un amas ouvert, mais l'Interstellarum Deep Sky Atlas (IDSA) l'indique comme un astérisme. Environ 8-10 étoiles formant un S allongé et couché.

NGC 1664, amas ouvert dans le Cocher, de magnitude 7,6. Un beau petit piqué d'étoiles.

NGC 1807, astérisme de magnitude 7,0, et NGC 1817, amas ouvert de magnitude 7,7, parfois appelés le «Double amas du Taureau». Les deux objets biens visibles ensemble à 100x. 10-12 étoiles visibles pour le premier, 4 pour le second (8 en vision décalée). Ces deux objets ne sont effectivement pas sans rappeler le Double amas de Persée. Encore ici, le PSA indique NGC 1807 comme un amas ouvert, tandis que l'IDSA l'indique comme un astérisme.

NGC 2394, amas ouvert dans le Petit chien, de magnitude inconnue. Cet amas, non-indiqué dans le PSA mais dans l'IDSA, est situé à quelques minutes d'arc au NE d'η CMi et peut-être 1° au SSE de Gomeisa.

NGC déjà observés

J'ai aussi profité de cette sortie pour revoir deux NGC déjà observés :

NGC 1528, amas ouvert dans Persée, de magnitude 6,2. Sans doute le plus bel objet de cette sortie, avec environ 25-30 étoiles bien visibles.

NGC 2281, amas ouvert dans le Cocher, de magnitude 5,4. Je l'avais observé au T114/1000, lors de ma précédente sortie d'observation, fin-novembre. Une quinzaine d'étoiles visibles.