lundi 20 mars 2017

Dans la Grande Ourse – Rapport d'observation astronomique 2017.03.19.s

Observation de ma galerie, vers 21h00. Pas de Lune, mais de la pollution urbaine abondante. Ciel bien dégagé. J'ai utilisé les jumelles 9x63 pour mes premiers repérages et le télescope 203/1200 pour l'observation.

Mon objectif était d'observer la comète 41P/Tuttle-Giacobini-Kresak. J'avais quatre sources: deux indiquaient un endroit proche de 31 UMa et les deux autres un endroit différent proche de 44 UMa, mais je n'ai rien trouvé à ces deux endroits. J'ai l'impresssion que la magnitude de la comète était de toute façon trop faible pour mes conditions urbaines d'observations.

Je me suis alors tourné vers les galaxies M81 et M82, observées à 38x et à 100x. À 38x, elles étaient visibles ensemble dans le champ. À 100x, M81 était une faible tache ovale, peut-être légèrement plus lumineuse au centre. M82, plus pâle, avait un peu l'apparence d'une galaxie spirale vue par la tranche, même si elle est en réalité une irrégulière. Son nom de « Galaxie du cigare » lui allait assez bien. Ces deux galaxies sont habituellement difficile à voir de chez moi, et c'était peut-être même la première fois que je voyais d'ici M82. Mais étant proches du zénith, elles ont finalement été faciles à observer toutes les deux.

J'ai enfin essayé de trouver la galaxie NGC 2403, mais sans succès. En principe, à la campagne, elle serait visible aux jumelles. J'ai bien localisé l'endroit où elle se trouve, mais elle était noyé dans la pollution lumineuse, même proche du zénith. C'est un objet céleste qu'il me reste encore à découvrir – comme bien d'autres!

Malgré tout, je suis rentré très content de cette courte sortie d'observation : il me manquait beaucoup d'observer des galaxies et j'étais heureux de revoir M81 et M82. J'ai hâte d'en observer d'autres, surtout de celles que je n'ai encore jamais vues!