mercredi 23 mai 2018

Trépied pour jumelles - quelques courtes sorties d'observation

Mentionnons d'abord une belle conjonction observée à l'oeil nu, l'autre soir, entre Vénus et un fin croissant de Lune!

La veille, suite à mon essai des jumelles d'Yves montées sur trépied (encore quelques soirs plus tôt, à Saint-Pierre) je me suis acheté un trépied pour mes jumelles propres 9x63. C'était une très bonne idée : je les ai essayées avec le trépied, chez moi, les deux soirs suivants l'achat, et la qualité de vision en est très significativement augmentée. D'une part, la stabilité procurée par le trépied permet de mieux discerner les objets célestes plus faibles (sans parler du confort accru et de la facilité à consulter une carte sans perdre de vue nos balises célestes). D'autre part, je peux maintenant observer en conservant mes lunettes (le poids des jumelles ne m'écrase plus les lunettes sur le nez), ce qui me permet une meilleure mise au point. Par exemple, Jupiter, que je voyais toujours comme un gros point brillant et jamais parfaitement focalisé, m'apparaît maintenant comme une belle petite surface bien délimitée. C'est très comparable, en fin de compte, à ce que je voyais dans les jumelles d'Yves, mais en un peu plus petit (9x au lieu de 15X).

Avec mes 9x63 montées sur trépied, j'ai donc pu observer, de chez moi, la Lune, Vénus, Jupiter, ses satellites galiléens (même si Io était très difficile à voir, très proche de la planète), ε Lyrae et les trois amas globulaires Messier 3, Messier 13 et Messier 92. J'ai même essayé la galaxie Messier 81 (déjà vue clairement dans les mêmes jumelles, à la campagne), ayant peut-être vaguement discerné quelque chose en vision décalée – mais c'était peut-être aussi mon imagination qui croyait voir quelque chose...

La nuit suivante, outre la plupart des objets célestes mentionnés ci-dessus, j'ai aussi observé Messier 29 et Messier 39, ainsi que Saturne. Celle-ci se présentait comme une minuscule surface oblongue et non pas comme un point, les anneaux se confondant avec la planète.

Quelques soirs plus tard, toujours avec les 9x63 sur trépied, j'ai observé la Lune à son premier quartier. Elle était en conjonction avec Regulus, à moins de 1° au sud-est de la Lune. Entre autres éléments du relief lunaire, j'ai pu observer quelques cratères que je n'avais jamais observé auparavant : Gemma Frisius, Goodacre, Stöfler, Faraday et Maurolycus. J'ai aussi pu voir au complet Sinus Asperitatis que je n'avais vu jusqu'alors que de façon partielle.

J'aime beaucoup observer aux jumelles : on voit bien les objets du ciel profond dans leur environnement stellaire et je trouve ça très beau! Ensuite, des jumelles et un trépied, c'est si facile à transporter! Je sens que je vais avoir beaucoup de plaisir à observer ainsi.